samedi, 16 février 2013 21:39

Encour­ager les MOF Landais

Les Meilleurs Ouvri­ers de France landais en assem­blée à Roquefort.

C’est en présence de représen­tants d’autres départe­ments que le groupe­ment landais des Meilleurs Ouvri­ers de France (MOF) a tenu son assem­blée générale dimanche matin à la mai­son Der­rière Château. Le lieu varie chaque année au gré des com­munes des can­di­dats à ce titre pres­tigieux : c’est le cas du boulanger roque­for­tois Yves Fresquet.

Mais comme le rap­pelait Mar­cel Larché, prési­dent des MOF des Lan­des, le prin­ci­pal objec­tif de cette asso­ci­a­tion est l’organisation annuelle du con­cours des meilleurs appren­tis.
« Met­tre en évi­dence le tra­vail manuel et encour­ager les jeunes » est le credo de ces arti­sans de pas­sion (et for­cé­ment de tal­ent) qui béné­fi­cient de l’indispensable parte­nar­iat du Con­seil général des Lan­des. Ce qui leur per­met d’assurer la gra­tu­ité de l’inscription afin d’ouvrir le con­cours au plus grand nombre.

Il y a des jeunes extra­or­di­naires : on ne tra­vaille pas pour rien.

Les plus tal­entueux pour­suiv­ront au niveau régional et peut-​être national avec remise des prix au Sénat, « cadre excep­tion­nel et très val­orisant pour les jeunes et leurs par­ents », a déclaré Mar­cel Larché, qui a eu le bon­heur et l’émotion d’accompagner deux appren­tis landais : « Il y a des jeunes extra­or­di­naires : on ne tra­vaille pas pour rien ».

La pro­mo­tion de l’artisanat

Guy Pen­danx, en charge de la com­mu­ni­ca­tion, rap­pelait les dif­férentes inter­ven­tions du groupe­ment qui assure plusieurs démon­stra­tions dans tout le départe­ment avec, en sep­tem­bre prochain, un rassem­ble­ment d’une douzaine de MOF à Bis­car­rosse. Des opéra­tions spé­ciales ont aussi été con­duites avec la Fédéra­tion française de la course landaise et en ouver­ture des fêtes de Dax. Pen­dant ce temps, les 34 can­di­dats landais au titre suprême pré­pareront le con­cours Meilleurs Ouvri­ers de France 2011 organ­isé tous les 3 ans et ouvert aux tit­u­laires d’un brevet de maîtrise âgés d’au moins 23 ans.

Ce con­cours aussi prisé que dif­fi­cile est précédé d’épreuves qual­i­fica­tives dans plus d’une cen­taine de dis­ci­plines : ébénis­terie gainerie, boulan­gerie, pho­togra­phie, forge, armurerie, esthé­tique, restau­ra­tion, bâti­ment… La finale se déroulera à Clermont-​Ferrand où cha­cun réalis­era son œuvre en direct ou par visio­con­férence. Une nou­veauté qui mon­tre bien que l’artisanat sait vivre dans son temps même si l’amour du tra­vail bien fait ne doit jamais relever du virtuel.

Lu 2736 fois Dernière mod­i­fi­ca­tion le dimanche, 08 février 2015 14:31
Plus dans cette caté­gorie : Guy Pen­danx, arti­san fer­ronnier »

Lais­sez un commentaire

Assurez-​vous d’indiquer les infor­ma­tions oblig­a­toires (*).
Le code HTML n’est pas autorisé.

Charte des M.O.F.

Sites offi­ciels

Let­tres d’information

logo basdepage

RSS Facebook Twitter Google+ You Tube Picasa


groupe-de-MOF

Con­nex­ion
x
S’inscrire
x

Vous êtes ici : AccueilGroupe­ments des Lan­des — Encour­ager les MOF Landais

crs mof3oct2016